Workshop-ASRAD-ACP-SL-DOULA

Workshop ASRAD-ACP-SL DOULA avec les parents d’élèves à la manière festive !

Sous l’initiative du Conseil Général de l’ONG ASRAD dans l’option de promouvoir la « LECTURE DES ENFANTS » en bas âges et en âge de scolarisations, il a été jugé indispensable de faire associer les parents pour la réussite de cet œuvre grandiose « qui interpelle l’adhésion de tous et l’accord de tous » dans le milieu social et familiale.

L’Administration du Conseil Général na point négliger de choisir la jour de « Dimanche » qui donne à la majorité » des familles le repos, et aussi de trouver un accompagnement d’un bon « petit-déjeuner » pouvant permettre à chaque participant à cette première heure matinale (de 08h à 11h30) de pouvoir s’asseoir, écouter, échanger et se compléter sur les bien fondés du programme « STREET LIBRARIES » en vers nos enfants et notre futur tous quand la connaissance et le savoir ne peuvent se matérialiser que par les livres et ces livres n’auront point de place si personnes n’ai le temps de les lires, les comprendre, les partager et échanger entre les générations et les âges.

La rencontre ouverte à 08h00 avec 06 parents, on s’est retrouvé à 8h45 avec 78 parents et jeunes entre 25 et 61 ans tous pour la lecture des enfants.

Des échanges très fructueuses en langue : Fulfuldes, Haoussa, Français et Arabes avec les interventions de AHAMDOU HALIDOU et SALISSOU (SL – New Bell), Modibo Wali, Salihou, Sahabo, Barkindo (du Conseil Général), Oustaz Awal, Hamadou Ousmanou, Mamoud (de l’enseignement primaire) tous ont répéter l’un après l’autre leurs joie de voir en ce monde de technologie « qu’i y a des personnes qui pense à adapter la voie du savoir et de la connaissance (lecture et les livre) au besoin de temps et son espace ».

Les parents ont promis leurs accords totales et leurs encouragement à leurs enfants, et d’autres demandèrent l’organisation de la lecture (active et animé) même pour les adultes afin de « réveiller les mémoires dormantes » disent-ils.

Entre, manger et boire et les ronflements de motos comme des voiture qui viennent, 78 parents sans compter les jeunes et enfants curieux venus pour témoigner du soutien des parents à ce projet tant attendu que le « Secrétariat ACP avec Fraunhofer par le financement de l’Union Européenne » ont eu l’inspiration de le promouvoir pour l’avenir de la lecture et la pérennisation de la lecture ; ou encore comme disent les autres « afin de palier la manque de discipline dans les multimédias qui détournent les enfants et les jeunes vers d’autres éducation non-souhaités.

En souhaitant longue vie à ce projet, ASRAD et ses partenaires sont loués par ce qu’ils disent « bonne intention et pourvu que ça dure » !!!!

C’est avec plein de paix, de force et de joie que la rencontre finit au nom de Workshop des parents pour le STREET LIBRARIES de Douala.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire